Plan de lutte 2020-2021

269 - École Georges-Vanier

ÉVALUATION DES RÉSULTATS



Démarche d'évaluation des résultats pour être conforme à la L.I.P


SE SERVIR DE L'ANALYSE DE SITUATION
Vulnérabilité ou problématiques cible Comportements attendus
Données mars 2013 (aucune données plus récentes) :  Les élèves perçoivent leurs relations avec les enseignants comme vulnérables (55 % des élèves disent ne pas parler aux adultes lorsqu’ils ont été menacés ou agressés).  35 % des élèves disent avoir été insultés par un pair plus de trois fois durant l’année, surtout chez les élèves de premier cycle.  Les casiers, la cour d’école, le voisinage et les moyens de transport sont perçus comme moins sécuritaires.  Augmenter le nombre d’élèves qui dénoncent des actes de violence auprès des adultes.  Diminuer le pourcentage d’élève se disant victime d’insultes par les pairs.  Augmenter le sentiment de sécurité des élèves dans les casiers, la cour d’école, le voisinage et les moyens de transport.  Il y aura plus de dénonciations d’actes de violence, faites aux adultes par les élèves.  Les élèves développeront des relations plus harmonieuses entre eux.  Les élèves habitent et exploitent tous les espaces de vie autour de l’école avec un sentiment de sécurité.



Moyens retenus: Prévention universelle Moyens retenus: Interventions ciblées
1. Planifier dès le début de l’année, un calendrier annuel des activités de prévention de la violence et de l’intimidation. 2. Mobiliser l’ensemble des membres du personnel à la problématique de l’intimidation et leur présenter les outils mis en place dans l’école, dès le début de l’année. 3. Développer des partenariats avec des organismes qui font de l’éducation face à l’intimidation et la violence. 4. Offrir, tout au long de l’année, des ateliers de prévention aux élèves. 5. Investir temps et énergie dans la semaine thématique en début d’année pour lancer nos différents projets et sensibiliser les élèves. Donner des ateliers spécifiques sur la gestion de la colère et de la résolution des conflits avec un sous-groupe d’élèves en secondaire 1. (psychoéducatrice).



ORGANISER L'ÉVALUATION DES RÉSULTATS
Moyens pour évaluer la cible Quand et Qui?
Faire passer un (QES) Questionnaire sur l’environnement socioéducatif -violence et intimidation en 2021. L'équipe-école à l'automne 2021.



ÉVALUER LES RÉSULTATS OBTENUS
Degré d'attinte des objectifs Ajustement pour l'année suivante
Le nombre de dénonciations n'a pas augmenté. Les statistiques ne sont pas disponibles pour le nombre d'élèves se disant victimes ni pour le sentiment de sécurité. Faire encore plus la promotion des moyens de dénonciation (Affichage et ateliers). Offrir plus d'endroits sécuritaires sur l'heure du diner. Réaliser le questionnaire sur l'environnement socioéducatif (QES) Tenter de se rapprocher des élèves virtuellement. (TEAMS)



Évaluation des mesures de mise en place pour collaborer avec les parents
Les intervenants scolaires sont à l'écoute. Les élèves et les enseignants savent à qui se référer. Les parents utilisent beaucoup le courriel de l'école pour dénoncer toutes sortes de situations. Ces courriels sont redirigés vers la bonne ressources ou direction de niveau.